Pas d'offres en phase avec ton profil ? | Blog Camille Gautry - Optimisation de Carrière et de Recrutement | Expatriation | Retour en France

Pas d’offres en phase avec ton profil ? Voici le 1er truc à faire

Voici une des questions qui torture le plus mes client(e)s, quand ils font appel à moi. Qu’ils soient en poste ou en recherche active.

“Comment définir un projet professionnel qui va matcher avec mon marché local”.

Question subsidiaire ou variante de la première: “Comment décrocher un poste quand je ne vois aucune offre qui correspond à mon profil ?”.

Ces questions, elles surgissent quand tu as regardé les sites d’annonces d’emploi sur ta ville.

Que ton profil ne correspond jamais vraiment à ce qui est demandé.

Et que du coup, avec une petite goutte d’angoisse dans le bas du dos, tu te demandes comment tu vas faire pour postuler.

 

>> Ma solution :

D’abord tu définis ta singularité.

ENSUITE, tu vois comment elle se décline sur ton marché local et SI il y’a des ajustements à faire.

Tu as vu comment j’ai mis ENSUITE et SI en gras et majuscules ? C’est parce que ces 2 mots sont très importants 😉

Quand j’ai expliqué cela à une femme expatriée (en Asie) qui m’avait contactée, voici sa réponse :

“Oui, mais si je suis cordonnier, et qu’en fait, ici, ils n’ont pas besoin de cordonnier. Comment je fais ?”

>>Ma réponse :

Etre cordonnier n’est pas ta singularité. C’était sous ce périmètre là que tu mettais en œuvre ta singularité.

Si tu ne te vois uniquement comme cordonnier et qu’en plus, tu ne te fies uniquement aux offres que tu lis, c’est normal que tu te dises : “Ben là, c’est la mer**. Je n’ai aucun avenir professionnel dans cette ville”.

Tu la sens, de nouveau, la goutte d’angoisse dans le bas du dos ?

Par contre, si tu fais ce travail d’identifier ton expertise, tes talents avant d’aller regarder les offres, alors tu pourrais te rendre compte qu’en fait, ton atout, c’est de savoir travailler le cuir.

Tu l’as surtout travaillé dans le domaine de la cordonnerie mais en fait, ça aurait pu s’appliquer à un autre domaine. Et donc tu pourrais tout à fait travailler dans la maroquinerie, le prêt-à-porter, dans la sellerie…

Tu vois, ton champ des possibles est bien plus vaste que “je suis cordonnier”.

Les offres de postes, ne sont que des exemples de comment peuvent être utiliser des savoirs-faire, des expertises.

>> Si tu commences par vouloir répondre aux annonces :

  • Tu prives ta candidature de l’essentiel : tes atouts, ta singularité.
  • Tu te contorsionnes pour rentrer dans un moule qui ne te correspond pas.
  • Tu te prives des offres qui au contraire, correspondent à ta singularité mais que tu ne vois pas faute de regarder dans la bonne direction.

Oui mais…

Oui je sais ce que tu vas me dire.

Tu vas me dire : “Oui, mais mon problème, c’est que je suis généraliste” ou au contraire ” Oui mais mon problème c’est que je n’ai plus envie d’être aussi spécialisée”.

Ma réponse :

Ce n’est pas un problème.

Tes expériences sont notre champ d’investigation.

Ta singularité, elle s’y niche que tu sois spécialiste ou généraliste.

Voici, par exemple, le témoignage de Florence, qui a obtenu 2 propositions quasi-simultanément à la suite de notre travail ensemble :

“Camille m´a apporté beaucoup plus que ce que j´attendais, en boostant mon état d esprit, en m’aidant à y voir plus clair sur ce que je savais le mieux faire et ce que j´aime.

Ensuite son impact sur mon cv a été très important. J’ai abordé les entretiens suivants avec beaucoup plus de sérénité car je me sentais bien préparée et mon état d esprit était positif.

Je conseille vivement à toutes celles qui n ont pas cherche d emploi depuis longtemps de travailler avec Camille pour mieux vivre cette période qui peut être difficile et accélérer fortement les recherches.” 

Si tu veux lire le témoignage complet de Florence, c’est par ICI  : Lire le témoignage

Si tu as envie de vivre les mêmes transformations – plus de confiance en toi, plus de sérénité – et en plus, décrocher plusieurs propositions en parallèle, prends rendez-vous avec moi pour qu’on échange ensemble sur ta situation et tes objectifs.

Si tu veux décrocher un poste plus vite, commence par t’inscrire aux 5 mini-leçons de coaching. 

Elles vont t’apprendre à taper dans le mille avec ton CV et ta lettre. Et en plus, elles sont offertes 🙂

!!Attention !! Le contenu de ces coachings n’a rien à voir avec ce que tu lis partout sur le web. Je ne parle pas des nouvelles modes, des nouveaux mots-clés ou des nouveaux hobbies qui feraient fureur auprès des recruteurs.